Troubles traités en ostéopathie

Sur cette page, retrouvez la liste des troubles qui peuvent être traités par votre ostéopathe à Grenoble.

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathie traite les lumbagos, sciatiques, douleurs cervicales, lombaires ou des articulations des membres, entorses, luxations, douleurs résiduelles, tendinites, douleurs chroniques, douleurs saisonnières
Elle traite également les lombalgies, dorsalgies, cervicalgies, névralgies cervico-brachiales, douleurs et traumatismes sportifs ou suite à un accident physique, névralgies faciales, cruralgie, scoliose, torticolis.

TROUBLES DU SOMMEIL : anxiété, stress, angoisse, spasmophilie, états dépressifs, irritabilité, oppression, vertiges, problèmes d’équilibre, apnée du sommeil…

TROUBLES DE L’APPAREIL CIRCULATOIRE : palpitations, tachycardies, hypertension, jambes lourdes, ennuis veineux, migraines,
acouphènes, céphalées…

TROUBLES DIGESTIFS : hépatovésiculaires, constipation, colites, diverticulose, acidité gastrique, ulcère, régurgitation, ballonnements,
troubles de la déglutition, de l’occlusion…

TROUBLES RESPIRATOIRES : essoufflements, bronchites, dilatation des bronches, asthme, rhinites, sinusites…

TROUBLES DE L’APPAREIL URINAIRE : cystite, énurésie, prostatite…

TROUBLES DU NOURRISSON : forceps, ventouse, naissance difficile…

TROUBLES SCOLAIRES : concentration, agitation, dyslexie…

TROUBLES DU COMPORTEMENT : colère, peurs, problèmes de confiance, déséquilibres affectifs, caractères difficiles…

TROUBLES VÉCUS PSYCHO-COMPORTEMENTAUX :

AUTRES TROUBLES : fibromyalgie…

Bon à savoir

Le rendez-vous chez l’ostéopathe est souvent pris suite à un traumatisme physique plus ou moins important (choc, effort, chute…). Mais si cette origine est plus visible, d’autres situations, moins spectaculaires, peuvent amener le patient à consulter un ostéopathe.

Mais il peut aussi s’agir d’une conséquence relevant du domaine de l’organique (tout ce que l’on fait entrer dans le corps : nourriture, boissons, toxiques divers…).

Il existe aussi une troisième cause relevant du domaine psychique (concerne les dysfonctionnements provoqués par les évènements de la vie comme les chocs émotionnels, ou nos comportements habituels ou répétitifs tels que les peurs, la colère, les doutes, la timidité…).
Les relations de cause à effet entre les comportements et les organes sont bien connues : prendre les choses trop à cœur, se ronger le fois…

N’oublions pas que le corps vit, s’adapte lorsqu’il le peut, par des compensations lorsqu’il ne peut faire autrement ou exprime sa souffrance in situ ou à distance et ce même en l’absence d’activité physique.

Il existe donc 3 causes de déséquilibre : PhysiqueOrganique et Psychique.